mes lectures de Mars et Avril

By | 28 avril 2018

Bon, le titre, c’est pour épater la galerie. Car quand je suis en panne de tout, je suis vraiment en rade sur le bord de la route…

Incapable d’écrire 3 lignes, incapable de lire tout court. Ce n’est pas faute de m’y mettre, il m’est impossible de m’endormir sans avoir avalé quelques pages de n’importe quel ouvrage. Mais voilà, le lendemain, je ne sais déjà plus ce que j’ai lu. Alors je recommence et je n’aime pas. Je persévère, mais je m’ennuie. J’ai tenté Sleeping Beauty des King père et fils, mais je n’y arrive pas. Chrysis de Jim Fergus? idem.

Je me suis replongée dans Surtension de mon chouchou Olivier Norek (tu ne le savais pas que je l’aimais d’amour? non, sans rire !). Avec envie, mais également ce petit goût de réchauffé dans la bouche qui t’enlève le plaisir de la première fois.

Puis je me suis aperçue que mon chouchou Outre-atlantique avait sorti un nouvel opus. Un nouveau Tome. La perspective de retrouver l’envie. Le plaisir de se plonger sous les draps, de retrouver son vieil ami dans des aventures toujours aussi palpitantes.

J’ai retrouvé mon pote Harry dans une double enquête des plus passionnantes : à la recherche d’un violeur en série et d’un potentiel héritier d’un milliardaire mourant.

Du Connelly pur jus que j’ai dégusté comme jamais : avoir perdu l’envie de lire et la retrouver m’a offert un sentiment de puissance que j’avais oublié !

La preuve en est, aussitôt refermé, je me suis jetée sur « Au petit bonheur la Chance », d’Aurélie Valogne, et c’est le même plaisir qui m’anime aujourd’hui (mais je vous en parle le mois prochain).

Bref, j’ai retrouvé la flamme !

Ma note pour mon chouchou de L.A. :

 

Si tu veux partager, n'hésite pas !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *