Mes Etats d’esprit du Vendredi #4

By | 25 janvier 2019

Cette année, je continue de tenir de manière régulière ce rituel que vous savez maintenant être initié par Zenopia et Postman.  Il a de l’importance ce petit billet, même s’il faut bien admettre que je me m’en sers surtout pour me plaindre. Je me dis que je vais finir par voir la différence à un moment donné !

[jour : Vendredi 25 janvier  2019] –

[heure locale -20h52– ]

fatigue : Suite à une prise de conscience cette semaine (merci !), je ne dors plus avec ma fille de manière systématique. J’ai donc passé 3 nuits dans mon lit.  et 2 à courir dans sa chambre à 2 ou3h car elle hurlait, réveillée par ses cauchemars. Dans ces moments,  je finis la nuit avec elle, just epour ne pas rester 2 heures réveillée à tenter de la calmer (bon, Rome ne s’est pas faite en un jour… J’ai quand même fait des progrès!). Je ne suis pas trop fatiguée (enfin pas totalement épuisée), mais mes nuits sont courtes à cause de mon dos. Je me réveille quoiqu’il arrive, avec ma fille ou pas, vers 4h00 par des brûlures lombaires et je ne me rendors pas.

humeur :  je suis embêtée. un peu attristée car je ne comprends pas, et j’aurais voulu comprendre. Tu sais quand tu commences à discuter avec quelqu’un que tu ne connaissais pas avant. Tu vois ce moment là précis ? Bon je fais bcp d’humour. On rigole tout ça. Parfois on échange un peu sur ce que l’on est. C’est ce qu’il s’est passé avec une personne, appelons là R. Avec R. donc nous avons échangé. Bon tu me connais, je ne sais être concise, mes messages sont parfois un peu longs (même pour dire des conneries hein), donc je m’en excuse. ça fait rire R. Et puis du jour au lendemain, pas de réponse. ou extrêmement laconique. Je relis ce que j’ai pu écrire, rien qui puisse prêter à confusion ou qui puisse blesser. Je me fais ghoster de splendide manière par R. Quand tu es dans une période relativement tranquille, ça te passe par dessus, mais bon j’ai ce côté hypersensible qui fait que ça me fait du mal. De pas comprendre. De me dire que je suis capable de soûler ou de faire peur ou du mal ou je ne sais quoi sans le vouloir.
ça passera. et ça m’apprendra à juste être moi, juste parce que la fatigue (oui je suis quand même un peu fatiguée) (et un peu la douleur) m’a fait oublié le grand principe qui ne doit jamais être oublié :  conserver des apparences suffisamment lisse pour ne pas offrir à l’autre la moindre prise pouvant te blesser. J’ai tenté de relancer à 2 reprises avec comme réponse du silence ou si peu d’autre chose. Voilà.

estomac : non mais je vais m’y remettre hein !

cond. phys. : le we dernier j’ai eu un peu de mieux côté dos. et j’ai arrêté le traitement. du coup c’est reparti en fanfare. là ce soir c’est très moyen, j’ai pris la dose que je prends habituellement en me couchant. je pense que la nuit va être sportive !

esprit : j’ai fait quelques recherches. Faut que je contacte des organismes de je ne sais quoi et un truc de je ne sais plus quoi. En résumé, j’ai besoin de renseignements ! du coup, je peux te dire que l’esprit, lui aussi, remue bcp. Je me rends compte que je ne sais comment sauter le pas. Que je ne sais si je le sauterai, mais que j’avance doucement.

boulot : quand je parle de sauter le pas, évidemment il s’agit du boulot. Je suis encore arrêtée, alors j’essaie d e ne pas trop y penser, même si je travaille quand même. trop sans doute pour un arrêt.

culture : je devrais finir cette semaine « le vide » de Patrick Sénécal, parfaitement malsain, parfaitement prenant et je continuerai par le super cadeau reçu de Nath aujourd’hui. Je suis certaine qu’il me plaira et comme souvent, il arrive au meilleur moment. Tu as des antennes ma parole !

loulous : le grand a été malade quasiment toute la semaine, n’est pas retenu pour son match ce WE, j’en suis contente, qu’il se repose n’est pas un mal. Ma tornade est ce qu’elle est : une tornade qui arrive à tout remuer dans une pièce en moins de temps qu’il ne faut pour le dire et à remuer mon coeur avec la même force. Et elle a lu ses premières syllabes toute seule comme une grande ! (elle sait désormais que P+i, ben ça fait pi et que donc p+i+p+i c’est pipi. la même avec caca et cucu…).

love : avec le coloc, on se voit une trentaine de minutes par jour, c’est cool …! 

amitiés : mises à rude épreuve cette semaine… 

Message perso : Message 1 : j’aurais voulu comprendre, c’est pas faute de l’avoir demandé, et si jamais en effet j’ai commis quelque chose qu’il ne fallait pas, j’aurais juste voulu pouvoir m’expliquer ou présenter des excuses, tu vois. Juste ça.
Message 2 : j’ai reçu l’accord officiel pour Mai. Bon ben voilà… je ne peux plus reculer c’est ça ??

Sortie : oh pétard le WE qui s’annonce. Demain anniversaire n°1 pour Solenn. Où toute la classe a été invitée. TOUTE.SA.CLASSE. Je prie le Dieu gastro qu’il se pointe pour une fois à une moment adéquat ! On a décidé avec l’ours qu’il nous amène et qu’il reviendrait nous chercher De 14h à 17h. Je vais mourir…. Dimanche : anniversaire n°2 pour Solenn. Le quatuor infernal de crèche devrait être réuni à nouveau.

Citation de la semaine  : « La déception ne vient jamais des autres, c’est le reflet de nos erreurs de jugement face aux gens ».

envie de : j’en sais rien. Comprendre ou ne pas refaire la même erreur. Et être à demain soir après le terrible anniversaire (non mais ils ont quoi dans la tête les parents qui organisent cela et ceux qui acceptent …)

‘zic : on l’écoute en boucle avec ma fille qui adore.

 

 

[fin: 22h06] 

One thought on “Mes Etats d’esprit du Vendredi #4

  1. Emma june

    Je ne comprends que trop bien ta tristesse et ta déception face à R.. je l’ ai vécu aussi et j y pense encore. Dur pour passer à autre chose qd il n y a pas d explications. La seule étant que chacun gère la vie et les relations à sa manière (qui ne sont pas les nôtres). Bien à toi.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.