Mes Etats d’esprit du vendredi #24

By | 14 juin 2019

 

Finis les longs Week-End. Commence la période merveilleuse des « il reste combien au fait avant les vacances ? ».  La semaine prochaine que je redoute tant pointe le bout de ses 7 jours. Il me tarde vendredi prochain que je rédige des EEV qui seront plein de joie, de rire et de bonheur.

[jour 14 juin2019] – [heure locale 22h58– ] 

fatigue : ce qui me tue le plus ce sont ces saletés de changements de température qui me font passer de l’esquimau au décolleté. 28 un jour, 17 le lendemain… Sinon, je dors ce qu’il faut. sans doute pas assez, mais ça me suffit.

humeur : la tête tournée vers la semaine qui vient, entre un projet professionnel qui va toucher à son but (je vais faire des lundis de folie : 9h/23h ….) et l’opération de poupette qui me prend toute mon énergie. Je suis assez à cran et cela se ressent. Tout prend des proportions gargantuesques, je suis à fleur de peau. Bref, je demande la légion d’honneur pour tout ceux me supportant, et mieux pour ceux me soutenant!

cond. phys. : je suis grosse, mais grosse … on dirait un tas de saindoux gélifié. Non je te jure, ce n’est pas un double menton que j’ai mais carrément la dynastie menton. Les bogdanov à moi toute seule juste là- dessous. j’ai les bourrelets qui dodelinent tel le chien sur la plage arrière de la Super 5. Bref, sexy comme jamais ….

boulot : j’attends le moment où j’atteindrai le point de non retour. Celui où j’exploserai. Je me suis posée la question de savoir si j’étais une bonne professionnelle. Je crois que la réponse est oui. Mais je crois aussi que j’ai trop donné et que j’y ai laissé suffisamment de plumes pour ressembler à un poulet sur une rôtissoire. Souvent, on me conseille d’aller voir ailleurs. Le soucis, c’est qu’aller voir ailleurs nécessite un changement total de branche. En effet, que pourrait faire un cardiologue qui ne souhaite plus pratiquer la médecine …? (oui, je me compare à un cardiologue, excuse-moi, mais j’ai besoin de me faire du bien à l’égo). Donc j’en suis là. A me dire que mon souhait de concours est une connerie sans nom car je n’aurai jamais le niveau, tout en continuant à réviser.  

loulous : – le grand : « équipe 1, équipe 1, équipe, équipe 1 ouhouuu équipe 1 oh ohhhhh équipe 1 équipe 1 ouhouhouh ». Bref, il a eu les résultats des brassages de basket pour l’équipe l’an prochain. Tu sais dans quelle équipe il sera ? un indice est glissé dans cet article …– la ptiote :  du fait d’une humeur de dingue, j’ai remis en place le calendrier des humeurs. Et ça fonctionne super bien ! Elle commence à s’inquiéter pour mercredi. J’ai beau dédramatiser, cela fonctionne très moyennement. Elle négocie des nuits avec moi que je n’arrive pas à refuser tant j’angoisse aussi finalement.

amitiés : Il y a celle qui aura subi des envois de messages compulsifs parce que je suis dans une colère noire suite au boulot. Mais genre un message toutes les 10 secondes. Avec la dyslexie, les fautes de frappes et les fautes tout court qui vont avec. Y a celle qui, de loin, aura toujours eu le mot qui fera mouche. Y a celle qui m’aura envoyé des photos alors qu’elle travaille, qui m’auront fait monter les larmes et le sourire.

Message perso : Bon alors on va régler nos comptes ! j’attendais encore le numéro des épisodes qui te manquent pour te faire le package avec la saison 2 : comment peux tu croire que je laisserais passer une blonde avant toi ??? une B.L.O.N.D.E. ?????? nan mais sans rire ….! j’ai du savoir-vivre moi Mâdame !

Sortie : Tournoi de Matt dimanche. Je pense que je n’y resterai pas la journée. Ce sera la première fois depuis qu’il fait du basket. Depuis ses 5 ans donc … J’ai pas fini de culpabiliser !

Point révision CRPE : je galère mais je galère …..

Citation de la semaine  : je pense que j’en suis au stade ultime : esclave !

 

‘zic : 

     

[fin: 23h35 ] 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.