mes états d’esprit de la semaine #1

Depuis plusieurs semaines, j’ai délaissé le blog, tu l’auras remarqué. Pas l’écriture toutefois, mais rien qui ne soit suffisament abouti pour que je le partage. Et puis le temps m’a manqué, ou alors j’ai courru tellement vite que c’est moi qui l’ai rattrapé. J’ai hésité à poursuivre ce petit rituel que j’ai presque réussi à tenir durant toute une année. On verra où cela me mène avec ce souhait principal :  l’honnêteté. Et une envie secondaire : être positive !

[jour : 11 janvier 2020 ] – [heure locale 22h23– ]

fatigue : je suis crevée, ce qui promet car les prochaines vacances ne sont pas toutes proches. Mais cela est-il sans doute dû au réveil qui sonne à 6h00 et à mes draps qui se referment sur mon corps pas avant 01h. Enfin, rien n’est moins sur ! #mauvaisefoi2020

humeur : il faut que ça aille. Donc ça va aller !

estomac : tiens, je m’étais dit que cette rubrique n’avait rien à faire ici … non parce qu’il va bien, dilaté à souhait et rempli à outrance !

cond. phys. : et bien ça peut aller. Il y a eu bien pire 🙂

esprit : es-tu là ? si tu es là, frappe 3 fois. PAS SUR MA TÊTE ANDOUILLE ! Esprit donc taquin. J’essaie de trouver du positif dans ce que la vie m’apporte. Ce n’est pas tout le temps facile. Mais ce qui serait trop facile, ce serait de ne pas essayer.

boulot : 1 demie-journée. c’est ce qu’il aura fallu pour balayer 15 jours de vacances. Une après-midi difficile comme je n’en avais pas eu depuis longtemps. Mais qui a mis en lumière le fait que je travaillais vraiment au sein d’une équipe puisque j’ai reçu le soutien d’une collègue, au moment où j’étais dépassée, complètement, par une situation.

culture :
– livre : je viens de terminer l’empathie d’Antoine Renand, un auteur que je ne connaissais pas.

des violeurs en série, des histoires de famille, de haine, d’amour, de secrets… Il est dur, et très très bon. Je découvrirai avec plaisir d’autres livres de cet auteur.
Je viens de débuter le prieuré de l’oranger, offert par ma rousse à Noël. 950 pages. De l’héroïc-fantasy plus que prometteuse, pour le moment, je me régale !

– Télé
nous venons de terminer « The Fix » avec Mamoune, série policière relativement conventionnelle, mais pas désagréable. Nous entamons la 2ème saison des Rivières Pourpres, sous fond de meurtres dans l’Église. J’adore Olivier Marchal, je me régale.
– autre : le vendredi, sauf changement de dernière minute, c’est jeu de société avec le grand, l’ours et mamoune. Ce vendredi nous avons joué à « Dixit ».


Si tu ne connais pas, je t’invite à lire les règles au-dessus et à me croire sur parole : c’est un jeu drôle, plein de surprises. Matt, mamoune l’ours et moi avons adoré !

loulous : Le grand a troooooooooooop de travail, a repris le chemin des matchs cette AM, va reprendre celui des maths et du français demain matin, la routine.
La ptiote et moins sommes en guerre contre les poux. Je pense qu’on est entrain de gagner la guerre.mais tant que le génocide ne sera pas complet, je ne fumerai pas le cigare de la victoire. Application aujourd’hui pour ma tornade + henné neutre demain. Pourmoi, teinture mercredi et henné neutre en suivant.

Ours : jusqu’à fin février, je ne le verrai que peu. 1 heure par jour les jours de pleine lune. En gros. Donc on va essayer d’en profiter.

Mamoune : nous avons mangé toutes les deux au restau vendredi C’était bien. Se fait des parties de jeu de société avec nous. C’est super. Pour le reste, malheureusement, les nouvelles sont plus que moyennes.

amitiés : Présentes.

Message perso : de la déception naît la force de savoir sur qui l’on peut compter 😉

 

[heure de fin : 23h27   ]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.