MemoreM semaine 2

By | 10 janvier 2019

Mouss, du haut de son envie et de sa folie, a décidé cette année de rempiler dans un projet très ambitieux, du moins pour moi.

  il s’agit « d’un atelier d’écriture (et plus largement de création en tout genre), toujours tourné vers le positif parce que ça fait du bien à tout le monde, et basé sur les BONS souvenirs ou des anecdotes POSITIVES de notre vie. Ceci dit, ça peut aussi être une mésaventure avec une bonne finalité ou une bonne morale/leçon à la fin ».

Tu trouveras, si cela t’intéresse, toutes les infos ici.

J’ai séché la première semaine, j’avoue que le souvenir des galettes ne m’inspirait pas trop. Les galettes je les mange, je les regrette ensuite et ça depuis fort longtemps !

Le second thème par contre, parlant de lecture, évidemment que je me suis précipitée dessus, merci Mouss !

La lecture fait partie de ma vie depuis près de 39 ans. Alors que j’étais en grande section, maman a découvert un peu abasourdie que je savais lire. Le comment j’y suis arrivée seule reste un grand mystère, mais oui, je savais lire. Je faisais des erreurs évidemment, certaines sonorité m’étaient inconnues, mais peu importe, je pouvais prendre un livre quand je le souhaitais et lire autant de temps que je le souhaitais.  Je vous avouerais que le CP aura été un peu chaotique lorsque la question de la lecture a été abordée…. Bref, peu importe je lisais.
Je suis rapidement devenue un gouffre financier pour mamoune : 1 bibliothèque rose acheté le samedi ne passait pas la journée. Oui-Oui, Fantômette, puis les contes du chat perché, les contes et légendes divers et variés et la découverte d’une passion pour la mythologie grecque (et non romaine, vague plagiat)….
J’ai la chance d’avoir un oncle passionné de lecture et très rapidement, il m’a apporté de quoi occuper mes journées. Très vite, la bibliothèque verte a remplacé la rose : à moi le club des 5, le clan des 7, Alice détective privé … je ne m’arrêtais pas. Je pense qu’à 8 ou 9 ans j’avais fait le tour de la question.

Un été que je passais chez ma grand-mère, juste avant mes 9 ans, je suis tombée sur LE livre qui va changer ma jeunesse. Planqué parmi les nous-deux et autre Intimité de mamie, se trouvait « les 4 filles du docteur March » de Louisa May Alcott. De suite, je me suis mise à la place de Jo : c’était moi qui était décrite, j’en étais certaine ! J’ai adoré Madame March, Beth m’a un peu agacée et j’ai culpabilisé de cela, j’aurais bien giflé Meg, quant à Amy, elle m’a fait rire.
J’ai lu ce livre des dizaines de fois cet été là. Maman m’avait acheté une suite pour la rentrée dont je ne me rappelle pas le nom mais que j’avais dévorée avec la même envie.
Ce livre définitivement m’a donné la certitude qu’un jour j’écrirais. Pour moi sans doute seulement. Mais peu importe un jour j’y arriverai !

Le second livre qui a irrévocablement entériné et mon amour de la lecture et celui de l’écriture est « Shining » de Stephen King que je me suis offert juste avant mon entrée en 6ème. Cela aura donné lieu à des nuits de flipettes intenses (je n’ai pas un courage démesuré, avouons le !) et de cauchemars divers et variés, mais m’aura fait entrer dans le monde de la littérature fantastique et de l’horreur. J’avais testé un peu la chose en CM2 en empruntant dans le bibliobus de mon village un livre dont vous êtes le héros (« Le talisman de la mort ») et j’avais déjà senti que j’aimerais trembler un bouquin à la main.
Plus de 30 ans après, c’est toujours le cas. Mais j’ai aussi appris à aimer rire et pleurer en tournant des pages, plaisir solitaire d’une lectrice égoïste 😉

 

One thought on “MemoreM semaine 2

  1. Pingback: MemoreM semaine 4 : – Ras le Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.