Etats d’esprit du vendredi #14

By | 5 avril 2019

 

Semaine 14. L’une des semaines les plus intenses qu’il m’ait été permis de vivre. Des plus épuisantes aussi. Je ne suis pas mécontente d’être en WE tout en espérant que ce dernier se déroule le plus sereinement possible.

[jour 05 avril 2019] – [heure locale 22h06– ]

fatigue : pour résumer l’état de mes nuits, y a des paroles d’Agnès Bihl qui peuvent te résumer leur état mieux que mes cernes, puisque je marque assez peu (bah oui, les gros ça marque pas, faut bien que la graisse ait un intérêt) : « Quand j’baise avec mon insomnie, Quand j’ai plus qu’ça… » (« Demandez le programme », excellent album de 2007). Je suis donc en phase descendante. Je n’arrive pas à dormir. ça reviendra, il faut juste que je fasse descendre le taux de stress et peut être que je m’épuise d’avantage physiquement en semaine, mais je manque de temps (et de courage !).

humeur : très prise par le travail. Très prise par le perso. J’aimerais qu’elle soit très prise par le farniente, la plage, un hamac et le sable blanc  hein !

estomac : début de reprise en main cette semaine. oui oui….

cond. phys. : j’ai repris le basket cette semaine (avant une pause la semaine prochaine) et j’ai cru CREVER ! j’ai du perdre 15 poumons dans les 10 premières minutes, mes muscles ont tenté de se barrer de mon corps SANS MON ACCORD, et mon coeur a voulu se défenestrer ….

Esprit : très très brouillon. Donc peu productif.

boulot : Merci mon PAI d’avoir rendu cette semaine supportable, sans quoi je me serais effondrée.
A part cela, mon projet parallèle à mon boulot habituel, dans lequel mon binôme et moi-même nous étions englués a repris du poil de la bête. SI nous réussissons, cela va donner des soirées de boulot entre mi juin et mi juillet (à terminer aux alentours de 23h00). j’en suis ravie, mais y a  intérêt que je roupille avant !

culture : quasiment terminé la trilogie W3. Je n’ai pas envie de les quitter …. quelques épisodes encore du bureau des légendes (saison 4), j’ai bcp aimé même si c’est une série difficile à suivre en faisant autre chose vu tous les sous-titres … Envie de ciné. Quelques pistes à étudier.

loulous :
– le grand
: a appelé sa grand-mère pour qu’elle vienne le chercher au collège ce matin car il était à l’agonie. Je l’ai récupéré ce soir frais et dispo comme un gardon …. Je viens de voir sa dernière note en français : je suis en PLS : 18 …. Il avait épaté sa prof par sa qualité rédactionnelle. Il m’a achevée avec la note !
– La ptiote : nous sommes allés voir le chirurgien. Elle doit être opérée de sa hernie. Ce n’est pas une urgence à la semaine mais aux semaines, à faire avant l’été. Ce sera donc le 19 juin. Même si ma raison sait qu’il ne s’agit pas d’une opération grave, cela reste une opération pour laquelle mon émotivité n’arrive pas à relativiser. Elle, elle le vit bien. Mais elle vit tout toujours bien. J’appréhende ce moment où on l’emmènera. Où je n’aurai plus la maîtrise de lui offrir cette confiance qu’elle a en elle parce qu’elle l’a en moi.

Love : 

amitiés : Mon PAI aura été présente comme jamais par message interposé, surtout samedi dernier, elle depuis toulouse, moi depuis un parking sur lequel je suis restée près de 4h00. Par ses quelques mots, sa présence, ses râlages intempestifs, sa mauvaise foi innée … elle sait taper là où ça dérange. Elle insiste même… Et elle n’est même pas scorpion …
C. merci encore… De ta présence, de ton écoute, de ta bienveillance.  Pardon, encore, de te montrer cet aspect de ma personne, mais je ne suis pas que ça hein, tu le sais … Ton soutien est aussi précieux que ma crainte de te décevoir (ça te donne une idée ?)

Message perso : Par contre, le coup du défilé dans la salle rempli de faux-culs parents, ça, ça va se payer !!!!

Sortie :  match, évidemment. Promenade, je l’espère. Et peut être aller courir avec mon grand qui sait ?

Point révision CRPE : très fatiguée, alors y a pas grand chose qui rentre, mais je n’ai pas lâché malgré tout ! (Ago, je ne vais pas tarder à te solliciter, C. aussi sans doute !).

Citation de la semaine  : “Ce n’est pas le doute, c’est la certitude qui rend fou”. Nietzsche

Aveu de la semaine : j’adore faire des compte-rendu de réunion. A ma sauce. Et là, je crois que je vais me régaler !

envie de : dormir. Profondément.

‘zic :   

 

[fin: 23h03 ] 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.