Ras le Blog Site

0

Mes états d’esprit du vendredi #19

Je continue ma fidélité à ce petit rituel sympathique (et qui me permet surtout de garder une certaine trace des semaines qui s’écoulent), initié par l’étonnante Zenopia et le non moins charmant Postman.

2

Mes états d’esprit du vendredi #18

Je continue ma fidélité à ce petit rituel sympathique (et qui me permet surtout de garder une certaine trace des semaines qui s’écoulent), initié par l’étonnante Zenopia et le non moins charmant Postman.

0

Rubiel, Vincent et moi

Mon cher Vincent, J’ai, au départ, eu l’envie de chroniquer ton livre. Comme les pros quoi. Seulement, je ne suis pas pro et je ne chronique pas, c’est ballot. Je me contente de mon...

0

une nouvelle amitié

Il y a un an,  une nouvelle relation s’est installée dans ma vie. Comme tu le sais, ou pas, il me faut du temps pour laisser entrer dans ma vie un nouvel élément, aussi...

2

mes états d’esprit du vendredi #17

Je continue ma fidélité à ce petit rituel sympathique (et qui me permet surtout de garder une certaine trace des semaines qui s’écoulent), initié par l’étonnante Zenopia et le non moins charmant Postman.

0

mes états d’esprit du vendredi #16

Je continue ma fidélité à ce petit rituel sympathique (et qui me permet surtout de garder une certaine trace des semaines qui s’écoulent), initié par l’étonnante Zenopia et le non moins charmant Postman.

1

mes états d’esprit du vendredi #15

Je continue ma fidélité à ce petit rituel sympathique (et qui me permet surtout de garder une certaine trace des semaines qui s’écoulent), initié par l’étonnante Zenopia et le non moins charmant Postman.

2

Mes états d’esprit du vendredi #14

Je continue ma fidélité à ce petit rituel sympathique (et qui me permet surtout de garder une certaine trace des semaines qui s’écoulent), initié par l’étonnante Zenopia et le non moins charmant Postman.

0

mes états d’esprit du vendredi #13

Je continue ma fidélité à ce petit rituel sympathique (et qui me permet surtout de garder une certaine trace des semaines qui s’écoulent), initié par l’étonnante Zenopia et le non moins charmant Postman.